bannière article cbd alpaga

Alpaga : Le CBD shop qui vient casser les codes

Alpaga c’est notre réponse à la complexité du monde des cannabinoïdes. Et pour ceux qui se demandent « c’est quoi », parmi les molécules les plus connues, on retrouve : le CBD alias cannabidiol ou encore le THC qu’on retrouve dans… la beuh.

Mais nous on est là pour parler légalité et CBD. Donc on vient frapper un grand coup avec un shop 100% made in France et un catalogue de produits aux ingrédients naturels.

Clairement, cette marque on l’a créée pour nous, les passionnés, mais surtout pour toi. Notre but : restaurer ta confiance et t’aider à décrypter le marché du CBD. Pour ça, on s’appuie sur Labexan, notre as dans la manche pour les tests et le top des laboratoires de CBD. Chez nous, on mise tout sur la transparence et la qualité de nos produits, et on va t’expliquer comment on fait pour s’en assurer.

Petit cours d’histoire… De la culture interdite à la rébellion florale

Alpaga, c’est un peu comme une sitcom du CBD. On débute en 2020 avec 1000 graines, un champ de 2000㎡ et 1 million d’heures (oui, on les a comptées) à arroser chaque plan à la main pendant 6 mois. Résultat ? Une première production, très belle, mais aussi petite que notre expertise.

En 2021, on passe un cap et on sort une grosse et belle production, mais bam, règles françaises : impossible de vendre ce qu’on cultive en France. Oui, t’as bien lu. Puis, juste avant le réveillon 2021, on apprend même que la fleur de CBD vient d’être interdite à la vente en France.

On avait vu le coup venir donc on décide de rejoindre l’AFPC – Association Française des Producteurs de Cannabinoïdes un peu plus tôt dans l’année. Bingo, car quelques jours plus tard, ils sortent la grosse artillerie en déposant une QPC (Question de Priorité Constitutionnelle) devant le Conseil Constitutionnel. En réponse, celui-ci a rappelé à la France que le CBD n’est pas psychoactif, alors que l’Europe l’avait déjà rappelé en 2020.

Conclusion : on peut enfin vendre nos fleurs made in France. Bien joué l’AFPC, la nouvelle dream team du CBD !

L’invasion suisso-italienne : entre bazar économique et wash de fleurs

Attention, ça se complique. Mais s’il te reste quelques notions d’éco de Terminale ES, tu vas vite comprendre que le bazar était déjà là. En Suisse et en Italie, ils se la coulaient douce en produisant du CBD depuis des lustres, pendant qu’on galérait en France à ouvrir le marché.

En France, les produits CBD doivent contenir moins de 0,3% de THC, alors que nos potes suisses et italiens peuvent se permettre 1%. Tu connais les économies d’échelle ? Ils ne vont pas s’embêter, ils achètent que du 1%, puis déjouent les règles avec une astuce : le « wash ». Ils baignent les fleurs dans du solvant (éthanol ou méthanol par exemple) pour détruire des cannabinoïdes, dont le THC, et bingo, le taux passe à 0,3%. Conséquence ? On a laissé ces produits débarquer en France en premier et sans contrôle, avec une belle distorsion de normes entre eux et nous. On ne peut pas leur en vouloir, ils ont joué avec les règles qu’on leur a donné. C’est pourquoi chez Alpaga, on veut contribuer à faire le ménage dans tout ce bazar du CBD.

On ne comprend pas comment on peut vendre des produits qu’on juge dangereux pour les consommateurs. On ne parle pas que des solvants, il y a aussi les métaux lourds, les champignons, les moisissures… Bref, tout le grand bal des horreurs.

En France, il n’y a pas de normes qui limitent la vente de produits CBD avec ces cochonneries. Donc on prend les devants pour que tu kiffes ton CBD sans stress. On espère que cette initiative va contribuer à changer la donne, donner aux consommateurs un peu de recul et les pousser à se demander ce qu’ils veulent vraiment pour eux.

Alpaga : la contre-attaque

Alors, c’est bien beau toutes ces grandes phrases, mais comment on se démarque chez Alpaga ?

Côté production, on ne fait pas semblant. On travaille avec plus de 10 producteurs dans 7 départements, tout en restant bio et made in France. On soutient les acteurs locaux et on limite notre impact sur l’environnement. Qu’est-ce que tu crois, on fait du business conscient nous aussi.

On gère la plantation de nos petites mains. Le “made in France” pour nous, ce sont des normes élevées, de l’expertise artisanale, et un respect strict des régulations. On a déjà galéré pour légaliser le CBD, alors autant le faire bien. De plus, ça nous permet de maintenir un contrôle étroit sur chaque étape du processus. On s’assure ainsi que tu bénéficies de produits CBD d’exception, cultivés et transformés avec soin près de chez toi.

Et nos partenaires transformateurs ? Notre carte maîtresse, c’est la transparence avec un contrôle qualité à chaque étape cruciale. Chez Alpaga, on veut que tu aies confiance en nos produits donc on met notre nez partout, de la culture du chanvre à l’extraction. En gros, on contrôle la zone. Tu veux du concret ? Notre résine, par exemple. Elle prend forme chez Rue de la Boulette, avec nos fleurs. C’est du sérieux, tu vois.

Alors voilà, bienvenue dans l’univers Alpaga ! Tu connais notre histoire et notre point de vue. On a traversé des péripéties dignes d’une sitcom, mais aujourd’hui, on te propose des produits CBD authentiques et de qualité. On produit local, on contrôle tout, du champ à la résine, et on veut aider à assainir le marché du CBD. Alors, si tu veux du CBD sans prise de tête, c’est par ici. On promet de ne pas te décevoir, et surtout, de te faire kiffer le CBD en toute tranquillité.

Laisser un commentaire

18+

Oups

Désolé mais il faut avoir 18 ans pour visiter notre site !